HPV Condylomes – Rasage des poils pubiens, ou pas ?

5
(3)

La détection des condylomes ou des verrues génitales se fait naturellement par la vue et les poils cachent ceux-ci. Le dilemme est: dois-je laisser mes poils se développer ou dois-je les couper pour pouvoir m’inspecter. « HPV Condylomes – Rasage des poils pubiens, ou pas ? »

HPV Condylomes – Doit-on se raser ou non ?

Je me souviens qu’à l’occasion de la découverte de ma première verrue qui est apparue à la base de mon penis, je me rasais une fois par semaine les poils pubiens. Pourtant l’apparition de cette verrue ne m’avait pourtant pas alerter car j’y voyais un simple bouton qu’on voit apparaître en vieillissant. J’y faisais attention pendant le rasage mais je ne peux pas affirmer ne jamais l’avoir égratigner avec le rasoir.

Lorsque j’ai vu apparaître d’autres congénères à côté du premier, j’ai vite pris un rendez-vous chez un spécialiste. Le dermatologue m’a expliqué que j’avais certainement fait saigner la verrue en me rasant et que le virus s’était réparti ensuite tout autour en rasant le reste du pubis.

Lors du traitement, il m’a dit que le fait que je sois raser allait faciliter la pose de l’azote. Et sinon, il aurait demander à l’infirmière de m’épiler avant traitement.

HPV Condylomes – rasage ?

Après avoir regarder sur internet, il y a peu d’avis sur le sujet. J’ai pris le parti du rasage car ça me permet en un coup d’oeil de vérifier si oui ou non des condylomes apparaissent. Avec des poils, et surtout s’ils sont longs, je trouve que c’est galère et fastidieux. Il faut aussi de l’organisation.

Le seul avantage que j’y voyais, c’était d’utiliser mes poils comme un obstacle au contact avec la peau de ma partenaire. A vrai dire, devant l’incertitude de la manœuvre et le côté inesthétique, j’ai préféré me raser.

HPV Condylomes – comment se raser ?

Mes méthodes ont évolué depuis le début de l’invasion par le virus HPV. Bien sûr, dès lors que le médecin m’avait informé sur le rasage avec un rasoir, je l’avais exclu. Enfin, je m’étais dit qu’il serait d’utiliser une crème dépilatoire pour retirer les poils. Ce moyen marchait assez bien et j’ai gardé ce procédé pour une bonne année. Nota, il faut vraiment chronométré précisément le temps de pose sur les bourses. C’est un endroit compliqué. La peau est plus fine et le produit est assez agressif.

J’ai oublié le temps pour une fois. Le résultat fut une mauvaise surprise d’avoir des petites plaies, non visibles certes, mais ça me brûlait. J’ai donc testé de désinfecter et j’ai compris ma douleur. Par cette expérience, j’ai réalisé que cette méthode pouvait certainement produire des mini plaies, même dans un temps limité d’application. J’ai donc testé de désinfecter après un temps limité d’application. J’ai constaté que ça piquait aussi. Ça a confirmé mes inquiétudes sur les micro-plaies.

Donc, j’ai réfléchi à une alternative. J’ai testé à nouveau au rasoir. Le même rasoir qu’utilise les filles pour les jambes. J’ai mis beaucoup de mousse à raser. J’ai passé très très doucement le rasoir. Et j’ai désinfecté derrière pour voir. Et bien, ma surprise a été de constater que ça ne piquait presque pas. Je pense qu’il faut être patient et toujours raser à travers la mousse, Si on veut repasser le rasoir, il faut remettre de la mousse. Chose facile à faire si vous en avez dans la main opposée au rasoir.

S’agissant des poils du pubis, je ne m’amuse plus à tenter le rasoir. J’utilise une tondeuse oneblade corps et visage avec le sabot 1 mm. C’est suffisant à mon avis pour dégager la zone sans créer des plaies et être « présentable ». Et concernant mon épilation de l’anus que j’aimais faire avant, j’ai pris le parti de ne plus y toucher ou très peu. Lorsque les poils sont vraiment trop longs, je rase avec la tondeuse oneblade avec un sabot sur 1 mm.

Conclusion ?

Je dois dire que c’est un procédé que j’espère non définitif. D’ailleurs dans mon article initial, j’en étais resté à la méthode de la crème dépilatoire . J’espère que cet article permettra à tous d’échanger. Peut-être avez-vous mis en place un processus que vous souhaitez partager avec nous ? Avez-vous fait le choix de ne plus ou pas vous raser. Quelle est votre expérience. Nous sommes preneurs et serions heureux d’échanger dans les commentaires ci-dessous.

Comment avez-vous trouvé cet article ? n'hésitez pas à commenter ou à donner votre témoignage

Cliquez sur les étoiles

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 3

No votes so far! Be the first to rate this post.