Comment se débarrasser du virus HPV Papillomavirus ? ou comment être immunisé ?

4.4
(33)

Ces informations sont données à titre informatif en rapport avec mon expérimentation pour me débarasser du HPV Papillomavirus. Ce ne sont pas des conseils. Prenez attache avec votre médecin conseil. Si vous avez des questions, utilisez la zone des commentaires.

Infecté par le HPV papillomavirus, l’amer constat

Comment beaucoup d’infections, on découvre par des symptômes (analyse de prélèvement sur le col de l’utérus, apparition de condylomes, etc…) que nous sommes infectés par ce satané HPV.

A l’apparition des symptômes, on observe aussi que patient est en état de fatigue avancée. (un stress prolongé, une mauvaise alimentation, une mauvaise hygiène de vie, une autre maladie qui l’affaiblit, une grossesse, etc…) – Les médecins expliquent que nous sommes immunodéprimés. Certes, ce n’est pas la règle absolue mais c’est très souvent le cas. Voyons ensemble

Traiter les symptômes du HPV Papillomavirus

La première réaction est de traiter les symptômes. Pour se débarrasser des signes visibles gênant ou honteux mais aussi afin de ne plus être contaminant.

Les dermatos sont d’ailleurs très heureux d’offrir ce service (cryothérapie, laser CO2, électrocoagulation au bistouri électrique, crème Aldara etc…) . Mais nous apporte-t-il vraiment le service dont nous avons besoin ? Est-ce leur intérêt de ne pas nous voir revenir ?

J’avais testé quelques solutions « maison » dans cet article.

Devons-nous traiter les symptômes ou le HPV Papillomavirus lui-même ?

J’avais fait l’objet d’une récidive suivi d’une autre récidive après les seuls différents traitements extérieurs.

C’est ce qui m’a décidé à aborder l’attaque du virus par un autre angle. Attaquer et me défendre du virus de l’intérieur.

En médecine chinoise, on traite les symptômes mais avant tout la cause des symptômes. Il s’avère qu’en dehors d’un vaccin préventif, rien d’officiel en France ne semble émerger pour traiter ce virus.

Il existe cependant des pistes pour éviter la récidive et pour traiter le mal en profondeur.

La molécule AHCC (Active Hexose Correlated Compound) contre le HPV Papillomavirus

molécule AHCC HPV Papillomavirus

Elle coûte une fortune mais les retours sont bons. Avec elle, plus de symptôme, ni de récidive. Existe-t-il des effets indésirables ? C’est une question dont la réponse est à creuser car je n’ai pas testé directement le produit. J’ai utilisé de la poudre de champignon Shiitake qui contient la molécule en question.

Le champignon Shiitake contre le HPV Papillomavirus

Pour faire référence à la molécule précédente, les herboristes chinois utilisent directement ce champignon. Ingéré sous forme sec et en poudre. Le prix est raisonnable et les effets indésirables peu nombreux. On en trouve partout, même sur amazon. Ca a très bien fonctionné dans mon cas. J’ai fait 3 cures de 2 mois sur une année. Encore une fois, je ne donne de conseils à personne, c’est les effets positifs que j’ai observés.

La vitamine C – traitement de fond contre le HPV Papillomavirus

La vitamine C est sans nulle doute un appui précieux pour soutenir ses défenses immunitaires. Je privilégie la vitamine C bio à base d’acérola pour une meilleur assimilation.

J’ai lu beaucoup de choses sur la vitamine C. Notamment, que c’est un excitant. Mon médecin m’a soutenu le contraire et m’a affirmait que ça booste les défenses immunitaires et qu’on peut en prendre le soir . J’ai donc testé la nuit avant de me coucher et ça ne m’a pas empêché de dormir.

Le maintien en « santé » de son microbiote

L’histoire du COVID a confirmé que les personnes qui avaient un microbiote intestinale sain (avec des nombreuses familles de bactéries au sein de son intestin) étaient beaucoup moins touchées par la maladie. Notre alimentation faible en fibre et riche en sucre nous est fatale.

La réponse vient par l’alimentation. Notre vie de robot, le manque de temps ou la fatigue ne nous permet pas toujours d’orienter nos choix vers les fibres. Toutefois, vous pouvez compenser par des fibres avec des compléments alimentaires à base de fibres. Par exemple, les graines de chia qui sont très à la mode.

Le rééquilibrage des énergies

Là, je me doute que certains vont me prendre peut-être pour un débile mais j’étais tellement fatigué que j’ai pris quelques séances d’acupunctures. C’est une excellente façon de refaire circuler l’énergie par les grands méridiens. S’il existe des blocages, l’énergie qui circule dans votre corps utilisent des dérivations et vous ressentez une fatigue constante sans comprendre pourquoi. L’origine du blocage est souvent lié à une crise ponctuelle que vous n’avez pas digérée.

La gemmothérapie

Au même titre que ça avait très bien fonctionné pour rebooster ma libido (qui en avait pris un coup après la découverte de mes condylomes) avec le macérât de bougeons de chêne, j’alterne par cure avec le macérât de bourgeons immunogem bio. C’est une récente découverte qui semble donner de bon résultat car j’ai moins souvent des angines qu’auparavant.

La marche, l’activité physique ou les massages.

A la différence de la course à pied, la marche est très peu coûteuse en dépense d’énergie car elle repose sur des déséquilibres entre les pas. L’utiliser pour perdre du poids est un bon début mais il faut en faire des kilomètres et de préférence avec du dénivelé.
Toutefois, la marche est un excellent moteur pour l’élimination des déchets contenu dans notre circuit lymphatique. En effet, la lymphe (aussi appelée humeur) dans le corps grâce à la marche dont chaque impact sert de pompe. Oui, le sang circule grâce au cœur, les humeurs circulent grâce aux mouvements. Par conséquent, en restant inactif, votre corps n’évacue que très peu « les déchets » qui sont contenus dans les humeurs.
Vous verrez également dans cette vidéo que l’activation de la lymphe est capital dans l’immunité de notre corps. Vous apprendrez également comment reconnaître un faiblesse avec le gonflement des ganglions.

C’est pourquoi, l’activité physique ou l’activation de la lymphe par les massages est très importante.

Une autre piste: les huiles essentielles (HE) contre le HPV Papillomavirus

C’est une piste que je teste depuis le début de la 2ème vague. Une amie qui travaille dans l’aromathérapie m’a conseillé cette synergie (mélange d’huiles essentielles) pour booster ses défenses immunitaires. C’est de la prévention. En effet, être malade du COVID peut avoir le double effet kiss cool: affaiblissement, fatigue et donc le HPV papapilomavirus va ressortir son nez et me gratifier de jolis condylomes.

Il faut mélanger dans un flacon spécifique (qui évite l’évaporation des HE) 4 huiles essentielles avec les proportions suivantes.

synergie immunité
Synergie immunité

Une fois le mélange réalisé, bien secouer et appliquer 3 gouttes en massage lent sur le thorax et le dos, 3 fois par jours pendant une à trois semaines. (interdit aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6ans)

Astuce: si vous avez un flacon d’une huile essentielle qui est terminé, ne le jetez surtout pas. Il vous servira pour faire vos synergies. C’est facile à recycler.

A priori, j’ai lu que cette synergie était photo sensibilisante, alors attention.

Evitez les sources de fatigue

Ca peut paraître évident mais j’ai pris conscience qu’il faut arrêter de se mettre des mines au bar, de se faire des orgies de bouffe le soir, d’arrêter les « graisses au sucre » ou les « sucres à la graisses » (glaces, beignets, frites, etc), de se coucher tard alors que je me lève tôt. En synthèse, éviter les excès sans pour autant me priver d’une vie sociale et me faire plaisir. La modération est de mise. Les résultats sont visibles rapidement surtout si vous rajoutez l’hydratation.

Conclusion – HPV Papillomavirus, existe-t-il un traitement

Un traumatisme de l’apparition des condylomes m’a déprimé dans un premier temps. Mais comme tout évènement négatif, il a ses effets positifs si on se prend en main. On apprend.

La conclusion: Pour éviter la récidive de l’apparition externe du HPV Papillomavirus, la piste à suivre est de rétablir le corps en bonne santé physique et mentale. Et surtout de maintenir cette immunité à flot en faisant un traitement de fond dans son hygiène de vie. GARDEZ VOTRE CORPS EN FORME.

Les prises de compléments alimentaires sont les atouts pour arriver au but et lutter contre le HPV Papillomavirus.

Cet article résume l’ensemble de mes recherches sur le web pour traiter le mal à la racine. Cette synthèse vous fera économiser un temps précieux. En plus, ça a marché pour moi. A vous d’expérimenter et de nous faire un retour dans les commentaires. N’hésitez-pas à nous faire part de votre méthode pour tenter d’éradiquer le virus.

Comment avez-vous trouvé cet article ? n'hésitez pas à commenter ou à donner votre témoignage

Cliquez sur les étoiles

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes: 33

No votes so far! Be the first to rate this post.